LOUIS CALIXTE Jérome

Dorure sur Bois et tous supports Restaurations Patine Créations Vente Barométres

LOUIS CALIXTE Jérome

Doreur sur Bois à la feuille-ornemaniste

Restauration de mobilier dorés et barométres, réalisations de dorures neuves sur tout supports et patines de fauteuils, sièges anciens

Lauréat 2011 de la bourse Déclic Jeunes de la Fondation de France

3 bis RUE TOURAT

33000 BORDEAUX

Gironde

Aquitaine


Tél. 06 66 73 64 64

Mail art-orsetdorures@hotmail.fr


Site Web
http://www.calixte-doreur.fr

Quartier des Chartrons

Horaires

Bâtiment & Architecture Arts Antiquités Décoration & Meubles Luxe

Lundi  9:00 à 12:0014:00 à 18:00
Mardi  9:00 à 12:0014:00 à 18:00
Mercredi  9:00 à 12:0014:00 à 18:00
Jeudi  9:00 à 12:0014:00 à 18:00
Vendredi  9:00 à 12:0014:00 à 18:00
SamediFermé
DimancheFermé
 
fermeture
annuelle
15/08 au 01/09

Situation

 
Mentions légales
Php 5.4.45


Jérôme LOUIS-CALIXTE, artisan doreur-ornemaniste, vous accueille dans son atelier


Atelier de dorure sur bois

Installé depuis octobre 2009 au coeur du quartier des arts des Chartrons à Bordeaux, mon atelier vous ouvre ses portes
pour toutes restaurations de mobiliers dorés des siècles passés (miroirs, consoles, trumeaux, cadres, etc.) ou une dorure "d'aujourd'hui" sur des pièces de créations de supports différents (métal, céramique, plastique, verre...) à la feuille d'or 22 carats, feuille d'argent ou de cuivre.

Mon amour du métier vous invite aussi à me rencontrer pour toute question ou simple curiosité sur le métier si confidentiel de doreur sur bois à la feuille-ornemaniste.



De l'apprentissage à l'installation


Jérome LOUIS CALIXTE, doreur sur bois

















A l'âge de 16 ans je décide de me lancer dans l'apprentissage de la dorure sur bois.
Pendant trois ans, ma formation alterne pratique du métier chez un maître artisan où j'apprends toutes les étapes de la restauration en dorure et théorie
au Centre de Formation des Apprentis de la Chambre compagnonnique où l'on m'enseigne le dessin d'art, l'histoire de l'art et quelques bases dans l'ébénisterie et la sculpture sur bois.
Dans le cadre de mon apprentissage je participe au concours du Rotary pour lequel le deuxième prix m'est attribué.
En juillet 2009, j'obtiens mon CAP à Revel (31) et décide en octobre de la même année de créer mon auto-entreprise.

En Avril 2011, je viens d'être élu lauréat 2011 au concours de la Bourse Déclic Jeune de la Fondation de France dont la remise de prix était le 20 Juin 2011 au théatre du Rond-Point à Paris.








Participation et présentation au Concours Rotary Club 2009

 En 2009, en troisième année d'apprentissage, j'ai participé avec le soutien du Centre de Formation des Apprentis de la Chambre Compagnonnique de Floirac au Concours du Rotary Club.

J'ai présenté une oeuvre imaginée et réalisée par mes soins m'a permis de recevoir le 2éme prix.
 



La pièce de concours représente une feuille d'acanthe sculptée dans de l'acajou puis dorée à l'or vert.
La moulure
se compose de gravures, de raies de coeur et d'un sablage dorés à la feuille d'or et la feuille d'argent.



Lauréat 2011 Bourse Déclic Jeunes de la Fondation de France


Ensemble des 20 lauréats 2011 et des présidents de la Fondation de France



CHERCHEUR D'OR

Du haut de ses 20 ans, Jérôme LOUIS-CALIXTE n'a pas chômé : apprentissage, CAP, lauréat ex aequo du Concours du Rotary, une entreprise qu'il a créée, un garage qu'il a transformé en atelier au coeur du quartier des Chartrons à Bordeaux. Sa passion? La dorure sur bois à la feuille ornemaniste.

Il vient de restaurer un miroir Louis XVI et s'attaque à un trumeau, des commandes de particuliers rencontrés lors de foires. Ils s'intéresse à la dorure du XVIII, mais aussi à son histoire : parcours des doreurs bordelais, leurs dynasties familiales, leur implantation dans la ville...

Pour faire vivre son art, Jérôme multiplie les contacts et les liens avec des créateurs, sculpteurs, céramistes, ébénistes et des designers. La dorure serait-elle réservée aux oeuvres du passé? Et sinon pourquoi? Que peut-on en faire aujourd'hui? Ce jeune homme n'en a pas fini : la dorure c'est le projet de sa vie.
Pour moi, dit-il, la pratique de la dorure doit évoluer avec son temps. Je ne veux pas me consacrer uniquement à la restauration, la création cntemporaine m'intéresse aussi.

La Bourse Déclic Jeunes va l'aider à poursuivre son projet en permettant l'achat de feuilles d'or, d'argent, de cuivre et de certains outils.


Article réalisé par la Fondation de France pour la Bourse Déclic Jeunes